Annonces d’Edouard Philippe sur l’âge pivot: recul ou déni de démocratie?


Malgré une habile mise en scène, les annonces d’Édouard Philippe ne changent rien ni au contenu, ni au calendrier de la réforme. Les personnes nées avant 1975 restent concernées par un coup de rabot de 12 milliards d'euros sur leurs pensions. Seul change un flou entretenu et un passage en force annoncé, au mépris du Parlement. 

ICI

Solidarité financière avec les salariés en grève



Pour défendre nos retraites mobilisons-nous et organisons la solidarité financière.

Donnez, partagez, investissez dans la lutte 

Merci de votre aide.

 Appel Comité Général de l’UCR-CGT Les 21 et 22 septembre 2020  Les Unions Syndicales de Retraités, les Unions Fédérales de Retraités compos...