FLASH INFOS : UD CGT 77


Depuis l'annonce de la mise en place de la phase 3 des mesures de prévention concernant l'épidémie de Covid 19, des dispositions de confinement sont à l’œuvre et devraient être renforcées. Pour autant l’activité CGT, la lutte contre la réforme des retraites, pour les salaires, pour l’emploi doit rester une priorité. Notre organisation syndicale doit relever le défi d'être aux côtés des salariés, retraités et privés d'emploi sans pour autant exposer les militants ou favoriser la propagation du virus.

ICI

LE SITE DU GOUVERNEMENT : Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 :


Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

ICI

Limiter les contacts et les déplacements : ce qui est interdit, ce qui est permis


Un dispositif de confinement est mis en place sur l'ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pendant 15 jours minimum. Pour toute sortie hors du domicile, il faut se munir d'une attestation sur l'honneur précisant le motif du déplacement. Les mesures prises pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements sont détaillées dans un décret paru le 17 mars 2020.

ICI

Coronavirus : quelles dispositions sont prévues si je dois garder mon enfant à la maison ?


Les crèches et les écoles étant fermées à compter du lundi 16 mars 2020 et jusqu'à nouvel ordre, les parents peuvent être contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants. Il leur sera alors possible de bénéficier d'un arrêt de travail indemnisé. L'Assurance maladie a mis en place le télé-service declare.ameli.fr pour permettre aux employeurs de déclarer un arrêt de travail en ligne pour ces salariés. Comment ça marche ?

ICI

Non, le gouvernement n’interdira pas les licenciements pendant la crise


Le ministère du Travail dément avoir l’intention d’interdire les licenciements pendant la crise du coronavirus, alors que des propos tenus par la ministre, Muriel Pénicaud, lors d’une réunion avec les organisations syndicales et patronales, ont pu le laisser croire

ICI

Le monde du travail doit être mobilisé uniquement pour les besoins essentiels


Le monde, notre pays, traversent une crise sans précédent. L’urgence est aujourd’hui à protéger la santé de toutes et tous et à assurer la satisfaction des besoins essentiels de la population. Le monde du travail est pleinement mobilisé en ce sens. La CGT œuvre, à tous les niveaux, pour lui permettre de faire face à la situation. 

Mardi 14 juillet 2020 :  « On ne peut pas être satisfaits du Ségur de la santé » : plusieurs milliers de manifestants à Paris pour l’hôpit...