Daher supprime 3000 emplois : « Voilà la finalité d’avoir continué à bosser la boule au ventre » !


Les patrons de l’entreprise Daher, spécialisée entre autres dans la sous-traitance aéronautique, sont déterminés à faire payer la crise aux salariés. Depuis le début de la crise sanitaire, la direction a su profiter d’un rapport de force en sa faveur pour les exploiter au maximum afin de maintenir ses profits. Alors que la gestion de crise criminelle de la part du gouvernement impose un confinement à la population, les usines du groupe Daher sont quasiment les seules dans l’aéronautique à n’avoir pas même fermé une journée, pour produire des pièces d’avions qui n’ont aucune utilité dans la période. 

ICI

« Effets secondaires » , le nouveau morceau de Grand Corps Malade.


L’intégralité des revenus générés de ce morceau sera reversée à l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis (93) et à l’hôpital François Quesnay de Mantes-la-Jolie (78) via la Fondation Hôpitaux Paris – Hôpitaux de France.
EFFETS SECONDAIRES (Video Lyrics)

ICI

Comment transformer l’hôpital en bien commun, géré par les soignants et les usagers, non par les financiers Les collectifs de soignants ...