À Lyon la police manifeste pour défendre son droit au meurtre et au racisme

À grand renfort de sirènes, la police lyonnaise fait savoir qu’elle ne pliera pas. On ne l’empêchera pas de proférer des injures racistes, d’humilier, de frapper, de tuer. Depuis deux jours, les flics de France défendent leur droit au racisme et au meurtre, et ont de larges tribunes médiatiques pour le faire. En effet, à quoi bon s’engager dans la police si on ne peut plus tuer ni même être raciste ?

ICI