La Poste : le montant de la prime aux postiers dévoilé, un syndicat décerne la « médaille du mépris » à son PDG


 
La direction de La Poste a annoncé ce jeudi l'octroi d'une prime allant jusqu'à 300 euros aux postiers mobilisés pendant la crise sanitaire, jugée « scandaleuse » par SUD-PTT qui a de son côté octroyé une « médaille du mépris » à Philippe Wahl, son PDG, a-t-on appris de sources concordantes. Lors d'une manifestation, qui a réuni entre dix et vingt personnes, une « médaille d'or » géante et symbolique « du mépris » à l'effigie de M. Wahl a été déposée devant le bâtiment du siège, a constaté un journaliste de l'AFP.



Manif du 17 juin à Forcalquier la ville de Castaner





 Ce mercredi, à l'appel d'un collectif de gauche divers et varié (alternatifs, collectifs associatifs, mouvement des coquelicots...) une bonne centaine de personnes se sont réunies place du Bourguet en fin de journée.  Cela eut été étonnant que Forcalquier ville du ministre de l'Intérieur fusse oubliée des diverses manifestations du moment. 



Macron : serviteur du CAC40, bourreau des TPE 

Elles représentent l’écrasante majorité du tissu économique français. Elles aussi sont « 99 % ». Je veux bien sûr parler des TPE, les très petites entreprises. Confrontées à la crise sanitaire, elles sont abandonnées par le gouvernement, qui avait pourtant promis de leur venir en aide. « Aucune entreprise, quelque soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite », disait pourtant Emmanuel Macron en mars dernier.

ICI

  Sam Montereau : 12 jours de grève et 14 jours de blocage L’employeur lance une procédure de chômage partiel de longue durée Les salariés d...