Camaïeu : à Roubaix, les salariés pas prêts à « partir avec un coup de pied au cul »


Camaïeu,« j’y suis rentré, j’avais 22 ans », se souvient Christophe, salarié à l’entrepôt. « J’ai 51 ans. Se faire virer du jour au lendemain, je ne comprends pas. J’ai toujours donné, donné, donné pour l’entreprise. » Il soupire en regardant le feu de pneus qui brûle à l’entrée du siège roubaisien. Quel avenir pour les 3 900 salariés de l’enseigne de prêt-à-porter féminin ? Le tribunal de commerce de Lille étudie ce vendredi, à huis clos, sept offres de reprise de l’entreprise placée en redressement judiciaire fin mai. Dès lundi, des salariés ont installé un piquet de grève devant le siège.

Valeo veut imposer des reculs sociaux sans contreparties


L’équipementier compte réduire de 10 % sa masse salariale en France, soit 100 millions d’euros, sans s’engager à préserver ses 12 000 emplois et ses 15 usines. Deux mille emplois ont déjà été supprimés au premier semestre.


Ségur de la Santé : 4000 lits «à la demande», rénovation des Ehpad…. les annonces de Olivier Véran


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mardi 21 juillet 2020 « 33 mesures » pour « accélérer la transformation du système de santé », prévoyant notamment 4.000 lits « à la demande », dans les hôpitaux dès cet hiver. Cela permettra « de prévoir l’ouverture ou la réouverture de lits dans les structures selon les besoins » pour que les établissements puissent «s’adapter à la suractivité saisonnière ou épidémique», 

ICI

Aéroports de Paris pourrait supprimer 600 emplois


ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens, envisage un vaste plan de suppression d’emplois après avoir perdu plus de 2,5 milliards d’euros avec la crise du coronavirus. La direction présente ses orientations ce jeudi.


Le groupe pétrolier Schlumberger entend supprimer 21000 emplois


Nouvel effet collatéral de la pandémie de coronavirus. Le géant des services pétroliers Schlumberger, qui a accusé une nouvelle perte nette de 3,43 milliards de dollars au second trimestre 2020, a indiqué dans son communiqué de résultats trimestriels qu'il prévoyait la suppression de 21 000 emplois, soit un quart de ses effectifs.

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...