les retraité-e-s ont droit au respect


 

Depuis de nombreux mois et surtout depuis le début de la pandémie, les retraités sont montrés du doigt par de nombreux commentateurs. À l’automne 2020, nous avons écrit face à la déferlante médiatique présentant les retraités comme des privilégiés face à la crise sanitaire. Nous disions : « Ce n’est ni aux retraités ni aux salariés de payer la crise du coronavirus ». Depuis trop longtemps, les gouvernements considèrent les retraités comme des vaches à lait. Et cela a encore été aggravé depuis l’arrivée d’E. Macron au pouvoir.


ICI



 COLLECTIF FEDERAL DES ORIGINAIRES DE L'OUTRE-MER   La mobilisation syndicale a imposé un premier recul au Ministre de l’Outre Mer qui v...