MARDI 5 NOVEMBRE 2013 A ROANNE

MANIFESTATION NATIONALE DE SOUTIEN
AUX 5 MILITANTS CGT DE ROANNE

L’Union Départementale de Seine-et-Marne, organise un déplacement en car,

départ 04h45 – retour vers 21h00; s’inscrire au 01.64.14.26.77. ou par mail : udcgt77@wanadoo.fr


Pour l'Union Locale CGT de Coulommiers - rendez-vous à 03h40, pour un départ “inpératif “ à 03h45 pour Melun
 


10h - meeting à 10h

12h - manifestation

14h30 à 16h - spectacle musical


CHRISTEL, CHRISTIAN, JEAN-PAUL, GERARD et DIDIER, cinq militants CGT, avaient été convoqués par la justice à l'hôtel de police de Roanne afin d'être inscrits au Fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg), pour avoir fait des tags en marge d'une manifestation sur les retraites en 2010.

En 2013, l'acharnement judiciaire contre les « 5 de Roanne » continue.
PDF - 1.2 MoLa lettre de la CE de l’UL Cgt de Roanne 


Ecotaxe poids-lourds : Les patrons bretons veulent détourner les salariés de la lutte pour leurs emplois


La mise en œuvre de la taxe poids lourds décidée sous le gouvernement Sarkozy est au cœur d’une levée de boucliers des entreprises bretonnes qui l’accusent d’être la cause des licenciements annoncés dans les grands groupes agroalimentaires bretons. Faisant feu de tout bois, les patrons, soutenus par les édiles de la droite qui ont eux mêmes voté cette taxe, tentent de détourner la légitime colère des salariés dont les emplois sont menacés.
Lire la suite en cliquant ci-dessous
http://www.cgt.fr/spip.php?page=imprimir_articulo&id_article=40717

Le combat des bonnets rouges
n’est pas celui des salariés
             
     
La fronde antifiscale organisée en sous-main, voire ouvertement par le patronat et les élus de l’UMP en Bretagne n’a que peu à voir avec les intérêts des salariés dont le mécontentement légitime est aujourd’hui instrumentalisé. Pour les trois organisations syndicales bretonnes CGT, Solidaires et FSU, "les initiateurs de la manifestation du 2 novembre à Quimper ne portent pas les revendications des salariés."
De fait, les syndicats de salariés appellent à un rassemblement à Carhaix le même jour pour porter leurs exigences, s’opposer aux fermetures d’entreprises et aux suppressions d’emploi.


Lire la suite en cliquant ci-dessous
http://www.cgt.fr/spip.php?page=imprimir_articulo&id_article=40732

.


 


Orange (filiale de Guinée Conakry) Le groupe ne peut couvrir des faits de répression syndicale


Les 17 et 18 septembre derniers, le personnel de la filiale d’Orange en Guinée s’est massivement mobilisé (environ 95% de grévistes) pour exiger la réponse à leurs revendications suite au blocage d’une négociation sur la partie salaire.
Pour toute réponse, la direction fait appel à un déploiement des forces de l’ordre, des interpellations, des menaces de mort, des sanctions, des licenciements et des sanctions administratives. Ainsi, plusieurs cadres ont été rétrogradés, des salariés licenciés ou menacés de licenciement. Plus grave, un militant syndical, Amara Baldé est porté disparu depuis le 27 septembre.
LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-DESSOUS
http://www.cgt.fr/Le-groupe-ne-peut-couvrir-des.html
.

Deux militants de Haute-Savoie injustement condamnés


Une nouvelle affaire de criminalisation de l’activité syndicale vient illustrer l’acharnement patronale à faire taire toute expression syndicale. Deux militants CGT de l’union départementale de Haute Savoie viennent de se voir condamner, vendredi 11 octobre pour diffamation à l’encontre de l’entreprise Armatures Savoyardes à Rumilly.
Lire la suite en cliquant ci-dessous
http://www.cgt.fr/Deux-militants-de-Haute-Savoie.html


Ils ne vous l'ont pas dit à la télé? Normal, ledit Michel Sapin veut réduire l'indépendance des inspecteurs du travail et supprimer des milliers d'entre eux. Il ne faut pas que ça se sache.

Dormez bien patrons de France et de Navarre, François II et tous les siens protègent votre destinée.


Le gestionnaire des aéroports de Paris Groupe ADP va supprimer 10 % de ses effectifs Après Airbus et Air France, c’est au tour de Group...