Hôpitaux de Paris en grève unitaire


" Repos préservé, qualité des soins assurée les RTT, c’est pour souffler "
Plusieurs milliers de salariés des hôpitaux de Paris se sont rassemblés ce jeudi 21 mai sous les fenêtres du directeur général de l’APHP, point d’orgue d’une journée de grève d’une ampleur unitaire inédite depuis des années. Martin Hirsch fait bien en effet l’unanimité contre son projet de plan stratégique rejeté par l’ensemble des syndicats (CGT, Sud, FO, CFDT, Unsa, CGC). Les manifestant ont été rejoints par le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez qui leur a apporté le soutien "de toute la CGT"
En savoir plus,  cliquez   ICI




QUAND MARTIN HIRSCH MANIE LE SCALPEL


HÔPITAL: Le personnel de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris est en grève le jeudi 21 mai, à l’appel des syndicats. Un rassemblement se tient à partir de 11 heures devant le siège de l’AP-HP.
Le personnel de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) est en grève le jeudi 21 mai à l’appel de la quasi-totalité des syndicats (USAP-CGT, SUD, CFDT, FO), rejoints par la CFE-CGC, la CFTC et l’Unsa. Le mouvement s’annonce massif après la tenue de nombreuses assemblées générales dans les différents établissements hospitaliers.
En savoir plus,  cliquez     ICI




UES, À GÉOMÉTRIE VARIABLE : C’EST PAS UN PROBLÈME

REPRÉSENTANTS DU PERSONNELDès lors que les critères sont réunis, une unité économique et sociale peut être reconnue, même si la société holding qui exerce le pouvoir de direction n’est pas intégrée dans son périmètre. Explications.

En savoir plus,  cliquez   ICI


DÉSIGNER UN REPRÉSENTANT SYNDICAL : C’EST LA DATE DES ÉLECTIONS QUI COMPTE



COMITÉ D’'ENTREPRISE C'est à la date des dernières élections que s'apprécient les conditions d'ouverture du droit pour un syndicat de désigner un représentant au comité d’entreprise. Si l'effectif de l'entreprise était à la date des dernières élections supérieur à trois cents salariés, un syndicat représentatif peut désigner un représentant syndical au comité d'entreprise différent de son délégué syndical.
En savoir plus,  cliquez   ICI




NOUVELLE OBLIGATION À LA CHARGE DU SALARIÉ PROTÉGÉ


TRANSFERT D'ENTREPRISE Le salarié nouvellement détenteur d’un mandat extérieur doit en avertir son employeur. S’il ne le fait pas, le statut protecteur attaché à ses fonctions ne s’applique pas. Mais, s’il s’exécute, la logique voudrait que l’employeur engage la procédure adéquate, celle de solliciter au préalable l’autorisation de l’inspection du travail ! Ce n’est pas toujours le cas : l’obligation pèse à nouveau sur le salarié en cas de transfert d’entreprise.

En savoir plus,  cliquez   ICI





Comment transformer l’hôpital en bien commun, géré par les soignants et les usagers, non par les financiers Les collectifs de soignants ...