Cinéma :Ambroise Croizat, père de la Sécurité Sociale, à l'honneur dans un film



Le documentaire «la Sociale» de Gilles Perret souligne le rôle du ministre de Travail de 1945 à 1947 dans la mise en place, conjointement avec Pierre Laroque, de l'assurance maladie.
Il est temps de raconter cette belle histoire de « la Sécurité Sociale » : d’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, quels en furent les bâtisseurs et ce qu’elle est devenue au fil des décennies. « La Sociale » retrace l’histoire d’une longue lutte vers la dignité tout en dressant, en parallèle, le portrait d’un homme et celui d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien. 

En savoir plus CLIQUEZ ICI


Les chiffres clés 2015 de la sécurité sociale (édition 2016) CLIQUEZ ICI



Seine Saint-Denis. Un bailleur social assigne l’Etat en justice pour la sécurité de ses locataires


C’est une procédure inédite qu’a lancé l’office public Plaine commune habitat en assignant l’Etat devant le tribunal administratif pour « rupture d’égalité ». Le bailleur social de Seine-Saint-Denis reproche aux pouvoirs publics leurs insuffisances face aux graves problèmes de sécurité qui frappent certaines des résidences dont elle est propriétaire.

En savoir plus, CLIQUEZ ICI

La Sécurité Sociale, pas question ni le droit de la quitter


Ces derniers temps ont circulé des informations, des mails, des SMS du genre : la Sécurité Sociale je la quitte, l’affiliation à la sécurité sociale n’est pas obligatoire, on peut la quitter si on trouve une meilleure assurance sociale en Europe. Ca ne date pas d'aujourd'hui mais ça continue. Attention c’est faux et on risque gros !

En savoir plus, CLIQUEZ ICI

Les papiers qu'on veut jeter


 Il y en a assez de tous ces mensonges sur l'inversion de la courbe du chômage et sur la lutte contre la désindustrialisation de notre pays. Il y a 1,3 million de chômeurs de plus qu'en 2012 : si les politiques voulaient vraiment baisser le chômage, ils imposeraient les 32 heures et le retour à la retraite à 60 ans pour tous.

En savoir plus, CLIQUEZ ICI

LES MAGASINS AU CŒUR DE NOS METIERS !


Dans un environnement économique florissant, Thales souhaite encore augmenter sa profitabilité en réduisant ses frais de fonctionnement et le coût des fonctions support. Les activités des magasins et réceptions doivent être « professionnalisées » pour être moins « artisanales » et plus rentables.  Ce projet va obliger chaque site à revoir sa façon de gérer les flux de matériels : codification dans l’outil de gestion de la production, nouveaux flux de circulation, adaptation de nos process internes, délais augmentés, …  Des visites seront organisées sur les sites pour les sociétés prestataires candidates (Bolloré Logistics et ID Logistics) afin de leur permettre de faire une proposition commerciale pour reprendre les activités Thales.

En savoir plus, CLIQUEZ ICI

Plan de relance européen : le vice caché

Une « étape majeure », des conclusions  « historiques »  : le plan de relance européen ne cesse de recevoir les éloges des chefs d’États et ...